La catégorie d’ailes En B est celle qui offre le plus de choix et de modèles. Elle touche un grand panel de pilotes et c’est dans cette catégorie qu’il y a le plus d’écart entre l’aile la plus accessible et l’aile la plus exigeante. Difficile de s’y retrouver et de faire le bon choix… Mais pas de panique, nous sommes là pour vous éclairer !

L’aile de catégorie En B est définie par la norme En En 926-2 comme un « parapente avec bonne sécurité passive et caractéristiques de vol tolérantes. Résistance moyenne aux sorties du domaine de vol normal Pour tous pilotes y compris en phase d'apprentissage. » 

Dans cette article, nous allons voir tout d'abord ce qu'est une aile En B et ces caractéristiques. Puis, nous vous donnerons nos conseils pour bien choisir son aile EN B !

Qu'est ce qu'une aile En B ?

L'homologation En B

Tout d'abord, commençons par le commencement : qu'est-ce qu'une aile En-B ? L’aile de catégorie En B est définie par la norme En En 926-2 comme un "parapente avec bonne sécurité passive et caractéristiques de vol tolérantes. Résistance moyenne aux sorties du domaine de vol normal Pour tous pilotes y compris en phase d'apprentissage "

Aujourd’hui, nombreux sont les fabricants qui proposent trois niveaux / modèles dans cette catégorie En B :

> Les ailes B entrée de gamme que l'on appelle aussi B Basse ou B-
> Les ailes B milieu de gamme que l'on appelle aussi simplement B ou Milieu de B
> Les ailes B haut de gamme que l'on appelle aussi Haut de B ou B+

Mais comment les différencier ? C'est ce que nous allons voir.

Savoir si une aile est B-, B ou B+

Pour savoir si une aile En B est une entrée de gamme, une milieu de gamme ou une haut de gamme, vous pouvez regarder :

1) La description du produit, souvent le fabricant précise le niveau de l'aile 

2) L’allongement et le nombre de cellules, les deux critères les plus évidents à distinguer car il ne s’agit que de chiffres à comparer (voir les chiffres ci-dessous). Mais ce n'est pas une science exacte.

3) La répartition des tensions qui est beaucoup plus difficile à cerner car il touche le concept des ailes dans leur globalité. Cette répartition influe énormément sur le comportement aérodynamique de l’aile et sur sa stabilité. On ne peut pas apprécier ces comportements sur le papier. C’est sur le terrain et à l’usage que l’on pourra juger une aile sur son amortissement et ses réactions en tangage tout comme sur d’autres points aussi très importants comme sa stabilité en roulis et son comportement en spirale.

Chez Soaring Shop, avant de commercialiser une aile, nous la testons en vol, notamment avec Marc Boyer pilote test En depuis 1989. Grâce à ces tests en vol, nous pouvons définir à quelles sous-catégories appartiennent les ailes En B.

Caractéristiques des ailes En B
 Niveaux d'ailesAllongement de l'aile & nombre de cellulesPrincipales caractéristiques 

B entrée de gamme

appelé aussi B Basse ou B-

Max 5.1

47 ou 48 cellules

Ces ailes ne sont pas trop "tendues" et se déforment dans la turbulence donnant ainsi un bon amortissement au détriment de leur aérodynamisme. La priorité avec cette catégorie étant de garantir de la stabilité tout en offrant des performances supérieures aux ailes de la classe En A.

B milieu de gamme

appelé aussi Milieu de B ou B

Max 5.5

47 et 57 cellules 

Ces ailes sont un peu plus tendues pour offrir plus de précisons en virage, plus de performances en vitesse et finesse, sans pour autant nuire à leur stabilité générale qui doit rester en adéquation avec la catégorie B.

B haut de gamme

Appelé aussi Haut de B ou B+

Entre 5.6 et 6.1

53 et 61 cellules 

Ces ailes sont plus tendues pour optimiser les performances en vitesse, en finesse et obtenir une meilleure glisse. Elles ont des réactions plus dynamiques et demandes un pilotage bien plus précis lors des sorties de domaine de vol. La marge entre une aile milieu de B et une B+ est beaucoup plus grande qu’entre une B+ et une aile En C. Une aile B+ est beaucoup plus proche en comportement d’une aile En C que d’une aile En B.

Maintenant que nous avons vu ce qu'était une aile En B et ces différents niveaux/modèles, nous allons voir comment choisir une aile pour vous. C'est parti.

Comment choisir son aile En B ?

1. Choisissez votre aile en fonction de votre expérience et niveau

Le choix du niveau de votre aile En B va dépendre de votre niveau et expérience. En effet, comme expliqué auparavant, une aile entrée de gamme sera plus stable alors qu'une aile haut de gamme demandera beaucoup plus de précision au pilotage. Voici le niveau et l'expérience minimum à avoir pour chacune des ailes. 

NB : L’expérience correspond principalement au nombre d’années de pratique. Votre niveau correspond au nombre de vols que vous faîtes sur une année.

Vous pouvez choisir
Une B entrée de gamme
  • Si vous avez plus de 2 ans de pratique régulière
  • et réalisez environ 50 vols et plus de 30 heures de vols par an.
Vous pouvez choisir
Une B milieu de gamme
  • Si vous avez plus de 3 ans de pratique régulière
  • et réalisez environ 80 vols et plus de 50 heures de vol par an.
Vous pouvez choisir
Une B haut de gamme
  • Si vous avez plus de 5 ans de pratique régulière
  • et réalisez environ 120 vols et plus de 80 heures de vol par an.
2. Choisissez votre aile en fonction de votre PTV

Vous savez maintenant si vous voulez voler en B-, en B milieu ou en B+, maintenant, il vous faut choisir la taille de l'aile. Toutes les ailes ont une fourchette de poids que l'on appelle une fourchette de PTV. Pour bien choisir son aile, il faut :

1) être dans la bonne fourchette de PTV;

2) Bien se positionner dans la fourchette : au début, au milieu ou en haut de fourchette. En fonction de votre positionnement dans la fourchette, le comportement et les réactions de l'aile change. 

 

Votre positionnement dans la fourchette de PTV en fonction de l'aile choisie :
Pour les B entrée de gamme
  • Positionnez vous plutôt en milieu de fourchette de PTV !

Le « milieu de fourchette » offre un compromis intéressant entre amortissement-progressivité et précision-rendement. 

Exemple : si la fourchette de l'aile est 70 à 90, le milieu de fourchette est de 75 à 85. 

 

Pour les B milieu de gamme
  • Il est coutume de voler en milieu HAUT de fourchette de PTV avec les B milieu.

Le milieu haut de fourchette est idéal pour obtenir le meilleur compromis.

Exemple : si la fourchette de l'aile est 70 à 90, le milieu haut de fourchette est de 80 à 85. 

 

Pour les B haut de gamme
  • Avec les ailes B Haut de gamme (B+), il est fréquent de voler plutôt en haut de fourchette de PTV

Le "Haut de fourchette de PTV" permet d’obtenir tout le rendement de l’aile et toute sa précision en pilotage. Il donne aussi à l’aile un comportement et des réactions plus dynamiques qui oblige le pilote à fournir un pilotage plus précis surtout sur les sorties de domaine de vol.

Exemple : si la fourchette de l'aile est 70 à 90, le haut de fourchette est de 85 à 90.

N'oubliez pas de regarder votre charge alaire quand vous choisissez la taille de l'aile !

La charge alaire influe directement sur l'aérodynamisme et la stabilité de l'aile. Ainsi, quand on augmente sa charge alaire, l'aile :
- vole un peu plus vite et on peut gagner 3 km/h bras haut,
- offre des commandes plus fermes qui informent mieux le pilote,
- donne plus de précisions aux commandes,
- donne plus de tenue à l'aile, 
- recule le seuil de fermeture.

Mais en contrepartie, lorsque l'on augmente sa charge alaire :
- les réactions de l'aile qui sont plus dynamiques
- les sorties de domaines de vol qui demandent plus de précisions dans le pilotage

Il faut savoir que les charges alaires ont tendance à augmenter avec les surfaces des voiles. On vole ainsi, pour un même modèle de voile, avec des charges alaires de 3 kg/m2 pour les tailles Xs et S et des charges alaires de plus de 3,5 pour les tailles M et L. Cette tendance est encore nette avec l'allongement des ailes. Plus les ailes sont allongées et plus leurs charges alaires augmentent. Ces charges alaires plus élevées sont nécessaires à ce type de voile pour leur garantir une bonne tenue structurelle.  Grâce à ces fortes charges alaires, elles se déforment moins, bénéficient d'une meilleure glisse, d'un meilleur rendement aérodynamique et d'une meilleure précision de pilotage. On vole ainsi en moyenne à 4,5 kg de charge alaire avec une aile de compétition qui dépasse les 7,5 d'allongement.

N'oubliez donc pas de vérifier cette donnée.

3. Choisissez votre aile en fonction de votre pratique

Volez vous principalement sur site et en thermique ? Vous faites des vols de distance ou du hike & fly ? Le choix de votre aile En B en dépendra ! Voyons voir cela : 

Vous faites du
Vol sur site

Vous volez en thermique et votre objectif est de faire de la distance. Pour vous le poids et le volume de votre aile n’est pas un critère essentiel. Soyez vigilant sur le choix de la taille de votre aile et sur votre charge alaire.

Il est intéressant de noter que d’années en années nos ailes sont de plus en plus légères. Cette légèreté donne en effet plus d’amortissement dans les réactions aérodynamiques. Il est désormais possible de faire des marche de une à deux heures avec une aile « classique » qui pèsent en moyenne et selon les tailles moins de 5 kg.

Vous faites du
Marche & Vol

Le poids et le volume de votre aile sont des critères essentiels pour vous. Toutes les marques proposent aujourd’hui des versions allégées de modèles déjà existants ou des modèles spécifiques conçus dans cette optique d’allégement et de faible encombrement.

Ces ailes légères sont construites avec des tissus très haut de gamme qui offrent une excellente durabilité.

N’oubliez pas que l’usure et la durée de vie de nos ailes dépendent plus de la façon dont nous les traitons que des tissus qui les constituent.

Vous faites du
Soaring

On orientera facilement son choix vers une aile qui offre une bonne vitesse bras hauts (38 km/h rapide bras haut et accélérée). On volera certainement en haut de fourchette et on préférera une aile construite dans matériaux classiques pour la préserver de l’abrasion et des contacts avec des sols parfois agressifs.

Conclusion : choisir son aile En B

Le choix de votre aile dépend de beaucoup de critères... Ici nous avons vu les critères de choix principaux : votre expérience & niveau, votre PTV, votre charge alaire et votre pratique.  N'oubliez pas que nos conseillers sont à votre disposition et peuvent vous donner des conseils gratuitement si vous le souhaitez ! Alors contactez-nous :)

Egalement, nous tenons à vous rappeler que sur soaringshop.fr, tous les modèles de voiles que nous vendons sur soaringshop.fr ont été testés et approuvés : nous vendons uniquement des produits de qualité provenant de fabricants de confiance.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

CONSEILS ET AIDES AUX CHOIX

PAIEMENT SECURISE EN 3X OU 4X

LIVRAISON GRATUITE DES 200€

CADEAUX DES 150€ D'ACHAT

RETOUR GRATUIT SOUS 14 JOURS

SAV GRATUIT DISPONIBLE 6J/7

Service client

Des conseillers techniques à votre écoute

Appel non surtaxé
Du lundi au samedi de 9h à 12h et de 15h à 19h

Réponse en moins de 48h

Service client

Des conseillers techniques à votre écoute

Appel non surtaxé
Du lundi au samedi de 9h à 12h et de 15h à 19h

Réponse en moins de 48h

Produit ajouté à la wishlist